Le Shao Massage, ou le massage des arts martiaux chinois

Récemment, je me suis rendue au Congrès International d'esthétique au Parc des Expositions, Porte de Versailles, à Paris. J'ai ainsi eu l'occasion d'assister à des démonstrations de modelages (massages esthétiques) nouveaux et innovants, dont celui que je vais vous présenter aujourd'hui: le Shao Massage.

Ce massage a été créé par un jeune praticien qui s'appelle Raphaël Eyquem pendant l'année 2011. Pour retracer en quelques mots son parcours, il a commencé par des études en kinésithérapie puis a intégré la célèbre école parisienne ESI (l'Ecole des Spas et Instituts) ou il est reçu "Main de Bronze" 2008 au célèbre parcours de la "Main d'Or" organisé par cette école chaque année pour récompenser la création d'un protocole de massage la plus intéressante. Actuellement, il est professeur d'anatomie à cette même école et exerce comme masseur indépendant.

En ce qui concerne ce protocole de massage, donc, il fait référence à l'art martial chinois, le Kung-Fu Shaolin et se compose de 8 différentes techniques manuelles: pétrissages, frictions, vibrations, effleurages, pressions, étirements, percussions, mobilisations et ventouses en verre.

Ces ventouses en verre permettent de dynamiser la circulation du sang, de décongestionner la zone sous-jacente aspirée, de détoxifier par le phénomène de succion, de relaxer les muscles sous-jacents… Il ne les a appliqué qu'un certain temps après avoir commencé son massage, sur le haut du dos de son modèle et en ayant préalablement brûlé l'intérieur des ventouses (pour favoriser l'aspiration de la peau) à l'aide d'un tissu enflammé. Cette technique médicinale a été utilisée dans plusieurs civilisations antiques. Chinoise bien sûr (Ba Guang Zi), mais aussi arabe (Hidjama), égyptienne ou grecque ancienne…

Le Massage Shao a pour but d'amener détente, légèreté et vigueur dans tout le corps de la cliente. Il provoque une sensation de bien-être grâce à un lâcher-prise psychologique et à une détente musculaire. Mais il permet également une perception accrue du corps ainsi que de l'énergie qui y circule grâce à une stimulation de ses points de puissance. Ce massage recherche la détente des points énergétiques du corps. Il est à la fois relaxant et énergisant et se pratique en une heure minimum.

Evidemment, pour pratiquer ce massage, il faut avoir de bonnes connaissances en anatomie, mais aussi en médecine chinoise et il faut comprendre un minimum "l'esprit Shao". Car ce massage s'effectue en tenant compte de la philosophie chinoise du Ying et du Yang et intégre les cinq éléments de la culture asiatique: le feu, la terre, le métal, l'eau et le bois. Chaque patie du massage fait référence à l'un de ces éléments. Même les postures du praticien, ainsi que la position de ses mains fait référence à ces cinq éléments.

Mon verdict? Et bien, ce massage est très intéressant et j'aurais bien voulu être à la place du modèle!!! J'aimerais surtout sentir ce que feraient ces ventouses en verre sur ma peau… Ce serait un protocole de massage que j'intègrerai volontiers à ma carte de soins si j'avais un institut ou un spa. Ce sera peut-être le cas lorsque j'ouvrirai mon établissement aux Etats-Unis un jour (j'ai ce projet). Mais en attendant, il va falloir que je me penche sur la médecine chinoise et que je révise mes cours d'anatomie!!! lol

Sur ce, n'oubliez pas: faites-vous belles, faites-vous plaisir!!!

Laisser un commentaire